Faire un Erasmus en Suède pt. 1

Bonjour à tous! En cette période un peu étrange de confinement, je ressens plus que jamais le besoin de m’évader, au moins par la pensée. Alors j’ai pensé qu’écrire un article sur mon Erasmus à Stockholm en 2015 pouvait être une bonne solution. Une fois que toute cette triste période sera terminée, cet article pourra peut-être servir à ceux qui comme moi à l’époque, souhaitent poursuivre une partie de leurs études à l’étranger, en l’occurrence à Stockholm. Encore une fois, je suis consciente que cet article ne s’inscrit pas dans le rythme de vie actuellement mais cela n’empêche pas de quand même vouloir préparer son futur échange Erasmus ou de rêver un petit peu.

J’espère sincèrement que ce premier article de la série « Voyage et Expatriation » vous plaira, n’hésitez pas à me poser des questions plus spécifiques si vous en avez! J’y répondrais avec plaisir.

Pourquoi la Suède?

Ah, qu’on me l’a posée cette question! Quand certains partaient au soleil en Espagne ou chez la reine au Royaume-Uni, moi j’ai choisi de passer mon Erasmus dans un pays scandinave finalement assez peu connu. Dès ma première année de Droit à l’Université Aix-Marseille, j’ai tout de suite su que je voulais faire ma L3 à l’étranger mais je ne savais pas encore forcément où. Tout ce que je savais c’est que j’avais envie d’aller dans un pays que je n’avais encore jamais visité et dont la culture m’était inconnue. C’est au premier semestre de L2, lorsqu’il a fallu constituer mon dossier pour partir que l’idée m’est venue. J’avais la liste des universités partenaires avec la mienne sous les yeux. Espagne: j’aime la culture de ce pays mais je le connaissais déjà bien. Royaume-Uni: pourquoi pas mais ce n’était pas ma priorité, je me rappelle néanmoins avoir mis l’Université de Suffolk en dernier choix (3ème choix) sur ma liste. Italie: un peu comme l’Espagne, je connaissais déjà un peu ce pays, et j’avais envie d’un vrai DÉPAYSEMENT. Scandinavie: il y avait le choix entre la Norvège, la Finlande et la Suède. Le déclic! Je ne connaissais pratiquement rien à cette culture, je ne comprenais pas la langue, je ne connaissais personne là-bas et la Fac de Droit de Stockholm semblait être assez réputée. Toutes les cases sont cochées, Stockholm a été mon 1er choix et Oslo mon 2nd. Je croisais les doigts pour que mon 1er choix soit accepté… En mars/avril 2015, la réponse positive tant attendue est arrivée. J’allais partir à Stockholm faire ma L3 pendant 10 mois!

Comment préparer son arrivée à Stockholm?

La préparation pour mon emménagement à Stockholm s’est relativement facilement déroulée. Je me souviens que le département des échanges universitaires de la Fac d’Aix-en-Provence avait organisé une réunion d’information en juin 2015 lors de laquelle on allait nous expliquer quels documents allaient être nécessaires pour notre mobilité, quelles aides financières étaient possibles et d’autres aspects techniques/logistiques de l’échange. Pour être honnête, ce n’est pas via cette réunion que j’ai le plus appris mais en échangeant avec d’anciens élèves qui avaient effectué leur échange à Stockholm l’année précédente! La première chose dont je me suis occupée après avoir su que j’allais étudier en Suède était de trouver un logement. Le site de la Fac de Stockholm est très bien fait et j’ai pu trouver des informations assez facilement. À l’époque, on devait constituer une liste avec nos 3 souhaits et l’attribution des logements déroulait par TIRAGE AU SORT! Je n’étais pas à l’aise avec ce fonctionnement comme on peut s’en douter. Je me souviens d’avoir navigué dans la liste des sites proposés: Fjällräven, Idun, Kungshamra, Kurland, Lappkärrsberget… Grâce à mes discussions avec d’anciens élèves qui ont fait leur Erasmus à Stockholm, j’ai pu constituer ma liste et mettre Lappkärrsberget (Lappis pour les intimes) en premier choix! D’après ce que j’avais compris, ce site n’était pas loin du campus universitaire, il était grand et les environs étaient splendides! Après quelques semaines d’attente, j’ai eu a chance d’être tirée au sort pour avoir une chambre à Lappis, une chose en moins à faire!

L’arrivée et la découverte du logement

Je suis partie le 22 août 2015 avec la compagnie aérienne SAS depuis Nice, et je suis arrivée à l’aéroport Arlanda (à environ 40 km au nord de Stockholm). Très bonne surprise à l’arrivée: des étudiants suédois du bureau des échanges universitaires nous attendaient et nous indiquaient où se trouvait le « shuttle bus » pour rejoindre le campus universitaire. Une fois arrivée sur le campus universitaire, j’ai pu récupérer la clé de ma chambre. Tout s’est fait très simplement, j’étais rassurée je dois dire! La résidence universitaire est sur un site incroyable en plein milieu de la nature, près de l’eau et de la forêt: c’était un coup de coeur instantané!

Ma chambre n’était pas forcément très propre ni bien rangée. J’ai même voulu changer de chambre au début car je ne m’y sentais pas forcément bien. Mais une fois mes 11 « flat mates » rencontrés, l’envie de changer de chambre a vite disparu! Je me suis dit qu’en y mettant un peu de décoration et en la personnalisant, je m’y sentirais mieux. Je ne m’étais pas trompée, une fois quelques voyages (incontournables) à IKEA faits et des photos accrochées sur le mur, je pouvais enfin dire que je me sentais bien chez moi. Si j’avais un conseil à partager pour préparer une arrivée à Stockholm: investissez dans de très bons rideaux bien opaques car la nuit en été n’existe quasiment pas! Je dois dire que les premières nuits ont été un peu difficiles car je n’en avais pas encore et j’ai mis une espèce de couverture pour faire office de rideaux les premiers jours…

Les parties communes

Les parties communes se résumaient à la cuisine et le salon où nous nous retrouvions tous pour d’innombrables dîners, apéros, jeux etc. À mon arrivée, l’état des parties communes était franchement pas terrible mais on s’est tous retroussé les manches et une fois que tout était nettoyé, rangé et plus ou moins organisé, la cuisine ressemblait un peu plus à quelque chose! Il est bon de noter que les ustensiles indispensables pour cuisiner sont généralement disponibles car les anciens résidents laissent souvent une grande partie de leurs ustensiles. C’est très pratique pour les premiers jours quand on arrive dans les lieux! Aussi, chaque colocataire dispose de sa propre étagère fermée par cadenas car, oui, il y a des vols!

Le campus universitaire et le choix des cours

Le campus de l’Université de Stockholm est INCROYABLEMENT BEAU. Été comme hiver, il est magnifique! Il y a différents bâtiments qui correspondent à différents domaines d’études, un « Student Center », un réfectoire vraiment très (très) bon, une bibliothèque universitaire en plein milieu de la nature, un gymnase, des cafés et j’en passe… Le campus donne vraiment envie d’y passer du temps même une fois les cours terminés.

Le choix des cours se fait en ligne avant le départ, et tous les cours sont dispensés en anglais pour les étudiants internationaux. Pour ma part, j’avais décidé d’orienter mes choix vers le droit de l’Union européenne/international en choisissant des cours comme « EU Constitutional Law » ou « European Competition Law » ou encore « Business and Human Rights ». Ce dernier était d’ailleurs super intéressant, je n’ai jamais eu un tel cours dans le système francophone. Les cours à l’Université de Stockholm se déroulaient en très petit comité, souvent sous le format de « discussion » autour d’une thématique. Parfois, nous avions même des séminaires dans des cabinets d’avocats ou le but était de résoudre un cas pratique tous ensemble. Il faut aussi noter que l’oral est très important, je n’ai jamais fait autant de présentations orales que lors de mon année Erasmus!

J’espère que cet article introductif sur le thème du Voyage et de l’Expatriation vous a plu, sachez que je compte en écrire d’autres sur la Suède avec des thèmes plus spécifiques tels que le coût de la vie, les choses incontournables à faire, la nourriture, les traditions etc. etc.

En attendant, prenez soin de vous et à bientôt!

2 réflexions sur “Faire un Erasmus en Suède pt. 1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s